aleksander-lobanov

DIVERSE EVENTS

by Dominique de Miscault

[English] [français]

A perspective and a desire

- A figure but also the works of this brilliant figure of the Russia/USSR of 20th century must be highlighted and there even saved. Same as Alexandre Lobanov could create a work and provide us it because he was in a framework to Afonino, similarly we need to create for him, a "bubble" in the jungle of the art market. It is so rare and so exceptional work that he cannot be "used" and the so-called integrated to the collection INYE, as one among others. Is not artist who want to be ! We are not all artists, far from it, and we should at least recognize it. Everything is to be done and it is in this battle that unfortunately I have of engaging, before the rudeness and abuse in this area on the part of almost all those who I allowed to discover and enhance this work since 1999! Sooner or later the Lobanov Foundation will be created. It denounced the abuse and will study how to recognize and live with these great mentally ill, which today remain of great marginal, the most often abused and exploited, as is the case for Lobanov. It is a deep wish and legitimate, even if the path is full of pitfalls. Dom de Miscault - 8 March 2012


dans le cadre de l’exposition d’art naïf russe contemporain qui a lieu du 18 août au 11 septembre 2011 à Tsaritsyno 20 oeuvres de Lobanov sont exposées.
- Présentation du catalogue d’Alexandre Lobanov par Dominique de Miscault, le 8 septembre 2011 à 18 h à Tsaritsyno, Moscou (Russie)

August 18th to September 11th 2011 at Tsaritsyno - the Contemporary Russian Art Naif Exhibition displays 2O works by Lobanov

Septembre 8th 2011 at 8pm à Tsaritsyno, Moscou (Russie) Dominique de Miscault presents the Alexandre Lobanov catalogue


TAJAN auctions works by Lobanov. The catalogue is composed almost exclusively of works belonging to Mr. Decharme who did not want to compete with collectors he esteemed to be “weak” ! The N° 113 was not sold and the N° 114 was sold at 3570 €.

I am more than astonished by the origin noted in the catalogue as : Collection Alexander Garilov , Yaroslavl, Russia. A lack of exactitude and authenticity is prejudicial to an important collector as well as to a prestigious auction house like Tajan . All that seems to reveal chosen objectives that ignore elementary rules of honesty. Dom de Miscault


26 février 2011 Diplôme d’Université Art-Thérapies

Durée de la formation : 2 années universitaires (532 heures) Date de recrutement : septembre 2010 à mai 2011 Date de fin de la formation : juin 2013 Date de démarrage de la formation : septembre 2011

Lieu : Service de la Formation Continue – Université Toulouse II-Le Mirail

Université de Toulouse II - Le Mirail - Service de la Formation Continue 5 Allées Antonio Machado - 31058 Toulouse Cedex 9 Tél. 05 61 50 44 01

Fax. 05 61 50 49 62 Mail : cuppa univ-tlse2.fr


Lobanov est vendu aux enchères chez TAJAN. Les œuvres du catalogue sont presque exclusivement celle de Monsieur Decharme qui n’a pas voulu se frotter à d’autres collectionneurs "faibles" à ses yeux ! le N° 113 ne s’est pas vendu & le N° 114 vendu à 3570 €

- Je suis plus qu’étonnée de la Provenance : Collection Alexandre Gavrilov, Yaroslav, Russie !!!! Un manque de rigueur et d’authenticité préjudiciable au grand collectionneur et cette prestigieuse maison ! Tout cela est assez significatif des buts poursuivis, qui font fi de l’honnêteté la plus élémentaire. Dominique de Miscault


Le LAM est ouvert depuis le 21 septembre 2010

- Cela faisait plus de trois ans que le Musée de Villeneuve d’Ascq se préparait à donner sa place à la collection de l’ARACINE dans des locaux conçus à cet effet. Madeleine Lommel n’a pas pu attendre, elle s’est éteinte épuisée par son combat à un bel âge néanmoins ! L’inauguration des magnifiques locaux s’est déroulée pendant plusieurs jours mais pour le premier jour de l’automne sous un soleil printanier, plus de 1500 personnes étaient réunies sous la férule de Martine Aubry !

J’insiste encore une fois sur tout ce que nous devons à Madeleine Lommel pour ce qui concerne Lobanov. Elle fut la première à détecter la valeur de cette œuvre que j’avais fait venir de Iaroslavl pour le Jubilé de la psychiatrie, au Palais des Congrès de Paris en juin 2000. Depuis lors et jusqu’à sa mort, nous n’avons eu de cesse de rétablir les faits face à la "rapacité" ambiante ! afin que cette authentique œuvre d’Art Brut ne soit pas disséminée. Malheureusement le statut de ces œuvres n’est pas encore adaptée à notre époque mercantile et bien trop d’individus n’ont aucun intérêt à ce que la situation soit clarifie et de ce fait continuent à profiter de ces patients hors norme et de leur entourage proche qui se consacre à eux corps et âme. Je ne suis pas aigre, je ne décolère plus depuis des années !Dominique de Miscault